Tag Archives: Gabriel Garcia Marquez

Gabriel García Márquez – 90 jours derrière le rideau de fer, par Edna Córdoba.

Cette série de onze chroniques a été publiée dans la revue bogotanienne Cromos en 1957 ; elles ont été ensuite compilées dans une édition pirate qui s’est vendue comme des petits pains en Colombie et qu’ensuite García Márquez a fini par légaliser en 1978.

Accompagné d’une professionnelle française des diagrammes, Jacqueline, et d’un journaliste italien, Franco, l’écrivain colombien entreprend un voyage à travers le rideau de fer durant l’été 1957. Le voyage commence en Allemagne de l’Est, continue en Tchécoslovaquie et en Pologne pour finir en Union Soviétique où il pénètre par l’Ukraine Continue reading

Entre le mythe et la réalité dans l’œuvre de García Márquez, par Edna Córdoba.

Suite à la mort de Gabriel García Márquez le 17 avril dernier, toutes sortes de chroniques et de reportages sont apparus en hommage à l’écrivain colombien. Selon le type de publication, des éloges ont été faits sur son œuvre, sa vie, son engagement politique, son influence dans la littérature et la culture latino-américaines et la relation indissociable entre la réalité latino-américaine et son style particulier : le réalisme magique. Gabriel García Márquez s’est érigé en Colombie, son pays natal, et au Mexique, sa patrie d’adoption, comme un homme exemplaire, de telle manière que même ceux qui n’ont jamais lu ses livres, sont tristes de sa mort Continue reading

Lire García Márquez : une histoire d’amours et de désamours, par Ana Ferreira.

Bien que décédé peu après ses 87 ans, le prix Nobel de Colombie éveillait encore et continue toujours d’éveiller des passions chez les lecteurs colombiens, qui se débattent entre la familiarité de ses mots et l’aura de sacralité de son personnage. Voici une histoire personnelle de rapprochements et de rejets avec l’œuvre de Gabo.

Continue reading

La réalité derrière les fictions de García Márquez, par Iván Andrade

La maison-musée Garcia Marquez sur le fleuve Magdalena

Un jour, le prix Nobel colombien déclara que pas une ligne de ses livres ne s’inspirait pas d’un fait réel. Une évocation de quelques-unes de ses œuvres révèle quelles personnes ou événements reposent derrière ses fables littéraires.

La réalité : thème déterminant.

Quiconque aura lu Vivre pour la raconter, l’autobiographie de Gabriel García Márquez, aura sûrement trouvé beaucoup de clés et de pistes pour comprendre l’univers que celui-ci créa dans ses œuvres. Dans ce livre on peut trouver la source d’inspiration de plusieurs de ses histoires, ainsi que les personnes réelles à l’origine de ses personnages. Continue reading